mercredi 11 janvier 2017

Nouvelle etape, la Califonie.

Voila, nous y sommes apres de longs moments a planifier, ranger, organiser notre demenagement vers le golden state ... Cela fait un peu moins d'une semaine et je vais pouvoir vous raconter les differentes etapes de ce nouveau move dans notre vie (sans accents du tout je vous dirais pourquoi a la fin de l'article) comme j'avais pu le faire lors de notre demenagement d'Arizona en Ohio.

Commencons par le commencement, en Juillet 2016, nous prenions la descision a la suite de l'embauche du Grand au JGI. C'est la que les emmerdes ont commencees !

En Novembre je recontacte les gars qui ont demenage notre voiture de Tucson a Columbus, tout se passe bien, pour le 3 Janvier, tout le monde est d'accord, tout le monde est content !
Sur ce succes je me met a chercher a distance un appart bien situe et a 2000 usd par mois. Probleme les bailleurs prive veulent nous rencontrer, pas moyen de refaire un aller et retrour pour ca. Je centre mes recherches sur des complex d'appart' et je finis par trouver quelques jours plus tard, dans le budget. Encore une victoire de canard !

Pour le moment tout va bien, je ne suis pas super excitee a l'idee de demenager, mais ca va, de toute facon c'etait l'etape suivante dans la carriere du grand, la mienne etant enterree a 6 pieds sous terre pour le moment. 

Fin decembre nous partons pour 3 semaines en France, une bulle d'air frai malgres la fatigue engendree.

Nous revenons le 30 decembre, les demenageurs arrivent le 4 et pour le moment pas de nouvelles de la voiture. Je commence a me faire du mouron. Le 3 arrive, pas de nouvelles, nous decollons le 5 janvier direction Walnut Creek, je me dis que ca sent pas hyper bon cette histoire. Le 4 apres que les meubles soient partis, je me decide a envoyer un mail. Pas de voiture, les chargements sont en bordel et ca va etre complique d'avoir un driver ... Je donne une back up adress et on va deposer la voiture chez le chef du Grand. On va se coucher avec une drole de sensation, notre derniere journee n'a pas du tout la saveur que je pensais qu'elle aurait.

Le 5 janvier depart de bonne heure, une jeune femme francaise rencontree sur Facebook devait aller chercher nos clefs pour le soir, la veille je recois un message avec une photo des dites clefs. Je ne pourrais jamais la remercier assez pour ca !
Marvin part sans cachet, cette tete de mule nous les vomissait les dit cachets. Grosse panique pour moi, je sens mon chat stresse, j'ai pas envie qu'il nous claque entre les pattes durant le trajet. Du coup, passage de la secu pour ma part dans un etat de nerf horrible. Nous attendons notre vol, protestations de la part du chat, mais finalement il se calmera de lui meme plus tard (en mode je vous deteste). Arrive a Mineapolis, notre avion suivant a du retard on en profite pour manger un bout. Je couvre la cage de Marvin avec mon manteau et on attend notre vol. Je vois plus loin un jeune homme avec un chien et j'ai un mauvais pressentiment, je dis au Grand " j'espere qu'ils ne nous ont pas mis a cote du chien." Vous voyez venir la boulette ? Je precise que mon chat est un vrai tare avec les chiens, il les attaque sans reflechir, il les hait et serait capable de sauter sur un chien beaucoup plus gros que lui. Jusque la il s'etait tenu tranquille ... on embarque dans les premiers et quelques minutes apres qui arrive avec son chien ? Le mec ! Il est place la rangee devant nous, juste devant le chat. Le chien commence a hurler, bah oui y'avait un chat Ninja juste derriere moi aussi je me serais sentie mal ... On arrive a changer se place et le vol se passe assez bien au final. Nous finissons par arriver apres 12 heures de voyage chez nous ou S. nous attendait avec nos clef et des courses ! J'ai trouve ca juste adorable ! Enfin nous avons liberer la bete sauvage qui est venue nous faire des gros calins. Pas si bete le chat.

Voila, ca fait presque une semaine que nous sommes arrives, toujours en camping et nous attendons notre voiture qui doit etre chargee aujourd'hui. De plus, la meteo ne fut pas clemente pour les premier jours, quasi impossible de sortir. Aujourd'hui il fait beau, je vais pouvoir emmener mon PC chez le reparateur, car oui, cerise sur le gateau, mon ecran de PC me fait des coup de grisou, il freeze et change de couleur. Heureusement, il y a un reparateur a 1/4 d'heure a pied, on verra ce qu'il peut faire, le Grand ayant un PC au boulot m'a gentillement laisser le sien, parce que sans meubles ok, sans Netflix je rentre en Ohio !


6 commentaires:

  1. Tu sais que nous on a Netflix! Tu es la bienvenue en Ohio quand tu veux :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a Netflix, mais c'est mon PC qui veut plus...

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Merci ! On est plutôt content d'y être ! J'espère qu'on aura l'occasion de se rencontrer en vrai.

      Supprimer
  3. Jamais évident les déménagements et c'est vrai que le mois de janvier a été assez terrible en pluie. Bon courage pour la suite de votre installation. Plein de bonnes ondes positives.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! C'est vrai que les premiers jours ont été pénibles avec la pluie et pas de voiture. Mais là ça va mieux :)

      Supprimer